← Return to homepage

Bright Days

Après 2 ans passés à concevoir des sites/applications et à mener des projets digitaux au sein d’une agence, il était temps pour moi de passer à la suite. J’ai fait ce mouvement il y a 4 mois maintenant, et ces jours passés ont été fructueux de bien des manières.

Je me suis remis dans un état d’esprit de création et d’apprentissage, j’ai pu voyager en Suisse, au Portugal, retrouver mon précieux Sud Ouest, voir ma famille.
Ce qui m’a aussi donné l’occasion de m’occuper de certaines choses essentielles dont je n’avais pas pris le temps de m’occuper depuis longtemps.

Ces derniers mois, je n’ai pas toujours avancé aussi vite que je l’aurais voulu sur mes différents projets et objectifs. Avancer est à la fois nécessaire, et à la fois il est bon de sortir d’une logique productiviste et quantitative. Assumer de manière décomplexée de prendre du temps pour respirer parait assez essentiel.
Reste que je dois avancer, autant pour ma satisfaction quotidienne que pour mon horizon.

Je me suis formé à Unity et au C# dans le cadre de projets de développement mobile. Pas mal d’idées de concepts sur mobile, mais qui demandent un minimum d’investissement. La manière de hiérarchiser mon investissement dans mes différents projets reste en cours de réflexion.
Quoi qu’il en soit, cela m’a donné l’opportunité de participer à la Global Game Jam 2015 à l’ISART Digital avec Pierre Vergeat, et deux excellents coéquipiers rencontrés à l’occasion, Yani et Victor. L’objectif étant de créer un jeu en 48h sur le thème “What Do We Do Now ?”, nous avons conçu un point’n’click 2D (dont le package android est disponible ici).
Il ne reste maintenant plus qu’à avancer sur mes projets Unity (notamment jeux et apps mobile).

Global Game Jam

J’ai créé mon statut d’auto-entrepreneur dans le milieu du digital, afin de pouvoir encadrer mes différentes activités actuelles et à venir. Cela me permet donc désormais officiellement d’effectuer des missions de développement, UX design, conception, comme c’est déjà le cas depuis quelques mois.

M’occuper des 30 ans de mon frère est une autre des choses pour lesquelles je suis vraiment content d’avoir pu me libérer. J’ai donc pris le temps de faire le tri dans (littéralement) des milliers de photos. Les traiter pour les intégrer à un album photo de 100 pages. Puis organiser la création d’un mini-album 5 titres écrit pour lui spécialement pour l’occasion par 5 de ses artistes préférés. Et enfin la réalisation d’une vidéo associant cette bande originale aux photos. Le cadeau parfait pour le plus grand amateur de musique que la terre ait porté.

Bright Days

Track-listing de “Bright Days” :

Matt Pryor – I’ve Got A Brother
Jean-Dominique Coste – An Alternative Man
Jonah Matranga – Finding Our Form
William Beckett – Turn To The Fire
Thibaud Mischler – Bright Days

Les mois passés ont aussi été l’occasion de m’essayer à l’enseignement universitaire. Après avoir eu la chance de travailler avec mon premier stagiaire en la personne de l’incroyable Paul (qui est un peu devenu mon fils depuis), j’ai eu la chance de revenir à Bordeaux dans mon IUT favori, pour intervenir en tant qu’UX Designer dans le cadre du MMI Workshop ! Une très bonne expérience que je serais ravi de renouveler.

Côté musique, j’ai réarrangé mon installation de Home Studio, avec du matériel simple mais qui fonctionne très bien, et je me suis mis à Logic Pro X. Je suis plutôt content du rendu, et ça ira de mieux en mieux. L’idée est de continuer à affiner mon travail sur ma musique, et de concrétiser quelque chose dans les mois à venir, notamment dans le cadre du projet Little Home avec Camille Frey.

A part ça, un projet de web/app conçu avec Morgan Vergnol devrait voir le jour avant l’été. Le projet a changé de forme à de nombreuses reprises, mais on tient maintenant sa forme définitive. En tous cas la forme dans laquelle il sera lancé. J’ai hâte de pouvoir sortir tout ça.

J’ai pu revoir beaucoup de personnes, amis, lieux, passer d’excellents moments.
Pouvoir disposer de l’intégralité de mon temps est en tous cas un grand bond en avant. + de pression personnelle, rien ne se fait tout seul. Mais l’horizon est tellement meilleur.

J’ai parfois l’impression de ne pas avancer suffisamment, ou assez vite, mais suis autant de fois extrêmement enthousiaste et emballé par la perspective de l’avancement de mes différents projets. Il va falloir que je travaille à éviter de me perdre parmi mes différentes ambitions et envies. J’essaye de garder à l’esprit que parfois à trop vouloir tout faire, on finit par ne rien faire vraiment. Quoi qu’il en soit l’idée est de poursuivre dans cette direction, et le faire de mieux en mieux.
Bien sûr il y a encore énormément de choses que je souhaite faire, et voyager fait partie de ces choses. Mais je réalise bien que je dois prioriser mes accomplissements et mettre certaines choses de coté. Quoiqu’il en soit, le temps passe et les choses avancent dans le bon sens !